Motion de l’UMR Pacte – 23/2/9

MOTION – PRISE DE POSITION DE L’UMR PACTE (Unité mixte de recherche 5194 CNRS – IEP de Grenoble – UPMF – UJF)

Les membres de l’UMR PACTE, chercheurs, doctorants, enseignants-chercheurs, ingénieurs et personnels administratifs réunis en Assemblée générale le 23 février 2009 :

En conséquence, ils déclarent l’UMR PACTE « laboratoire en lutte » pour la recherche et l’enseignement supérieur.

Les membres de l’UMR PACTE refusent désormais, chacun à la mesure de ses moyens et de ses responsabilités, de contribuer à la destruction de l’actuel système de recherche et d’enseignement de notre pays. Les personnels concernés s’engagent en particulier à un moratoire des expertises à l’ANR et à l’AERES conformément aux recommandations du C3N.

Les membres de l’UMR PACTE soutiennent activement le mouvement de lutte de l’ensemble des personnels des universités de Grenoble et se joignent à la motion des personnels de l’IEP de Grenoble en demandant solidairement :

  • la reconnaissance du rôle central du CNRS en tant qu’opérateur de recherche dans l’ensemble des champs disciplinaires
  • la relance de l’emploi scientifique sous forme de postes permanents pour toutes les catégories de personnels de l’enseignement supérieur et de la recherche
  • le retrait du projet de ‘mastérisation’ des concours de recrutement du secondaire
  • le retrait du projet de décret sur le statut des universitaires
  • la prédominance du modèle de l’évaluation scientifique par des pairs élus, sur le double principe intangible de l’indépendance académique et de la compétence scientifique.
  • le retrait du projet de contrat doctoral
  • la mise en place des conditions d’une réflexion concertée sur le devenir de l’enseignement supérieur et de la recherche rejoignant les revendications exprimées par les motions de la Coordination nationale des universités le 11 février et par le C3N le 9 février.

Votants : 76. Pour : 71. Contre : 2. Abstentions : 3

Advertisements

Poster un commentaire

Classé dans Assemblées générales, Labos

Les commentaires sont fermés.