AG UFR Lettres et Arts – 2 mars 2009

elle a réuni étudiants, enseignants et administratifs

Motion principale

L’UFR de Lettres et Arts, réunie en Assemblée Générale le lundi 2 mars 2009 constate que certaines évolutions sont perceptibles dans le projet de décret sur le statut des enseignants-chercheurs, mais déplore qu’aucune réponse ne soit apportée sur les dossiers de la « mastérisation » et de la réforme des concours, du contrat doctoral, de la réorganisation de la recherche, des suppressions de postes en 2009 et des conditions sociales des étudiants.

En conséquence, l’UFR de Lettres et Arts maintient sa mobilisation, continue à s’opposer à la remontée des maquettes de masters enseignement, maintient le blocage des jurys et des relevés de notes, poursuit le mouvement de grève active et appelle à l’arrêt total des cours les jours de mobilisation nationale (5, 11 et 19 mars).

L’UFR de Lettres et Arts demande au CEVU de prendre les dispositions nécessaires pour que les étudiants ne soient pas pénalisés du fait de la mobilisation.

Motion adoptée à l’unanimité moins 2 abstentions et 1 refus de vote

Autres points soumis au vote

  • L’UFR de Lettres et Arts s’oppose au blocage des locaux de l’université.

20 pour, 8 contre, 15 abstentions

  • L’UFR de Lettres et Arts s’oppose au blocage des cours de l’université.

10 pour, 14 contre, 18 abstentions

Advertisements

1 commentaire

Classé dans AG UFR, Assemblées générales

Une réponse à “AG UFR Lettres et Arts – 2 mars 2009

  1. Pingback: AG Stendhal - 6/3/9 « Coordination enseignement supérieur et recherche - Grenoble