Motions du CEVU de l’UJF – 18/3/9

Le CÉVU de l’UJF réuni aujourd’hui 18 mars 2009 a adopté les textes suivants :

Motion Formation des maîtres

Le CÉVU demande au président de l’UJF de suivre la recommandation de la CPU (formulée dans son communiqué du 17 mars 2009 intitulé « Position du
CA de la CPU sur la formation des maîtres suite au courrier des deux ministres ») selon laquelle la réforme ne peut aujourd’hui être mise en place qu’à partir de la rentrée 2010-2011 et les concours en 2011.

Dispositions liées au mouvement en cours

Le CÉVU de l’UJF se prononce en faveur des mesures suivantes :

  1. Le report ou la neutralisation, à organiser dans la mesure du possible et en concertation avec les directeurs de composantes, des contrôles continus prévus les jours de mobilisation nationale et en particulier, dans l’immédiat, la journée du 24 mars. Le point 5 ci-dessous apporte des garanties en cas de difficulté.
  2. La non pénalisation des étudiants absents pour fait de grève, les jours de mobilisation nationale ou à compter du 10 mars (début du « Printemps des chaises« ). Ce point suppose des solutions de rattrapage des évaluations de contrôle continu.
  3. La communication aux étudiants, par les enseignants concernés, des notes du premier semestre.
  4. La non pénalisation financière des enseignants vacataires qui n’ont pas pu assurer leurs enseignements normalement.
  5. La mise en place d’un dispositif assurant qu’aucun étudiant ne puisse être brimé par suite de son absence aux enseignements les jours de mobilisation nationale et en particulier, dans l’immédiat, la journée du 19 mars. Pour ce faire, le CÉVU propose que les étudiants qui observeraient des comportements allant à l’encontre de ces décisions puissent en référer à la commission pédagogique du CÉVU. Cette commission devra examiner dans les plus brefs délais le bien fondé de ces plaintes et proposer, le cas échéant, des solutions appropriées.
  6. Enfin, un réexamen de la situation par le conseil lors de sa séance du 9 avril comprenant en particulier une réactualisation de ces propositions et, le cas échéant, l’examen par le conseil de la question d’un calendrier aménagé.
Advertisements

Poster un commentaire

Classé dans Conseils

Les commentaires sont fermés.