Pétition contre la violence et la présence massive d’agents de sécurité à l’UPMF

A l’attention de : Mr Spalanzani Président de l’upmf

Pétition contre la violence et la présence massive d’agents de sécurité à l’Université Pierre Mendes France (Grenoble 2)

Mercredi 25 mars 2009, les faits suivants se sont produits devant la galerie des amphithéâtres de l’upmf :

La présidence de l’upmf est arrivée accompagnée d’une dizaine d’agents de sécurité sur le lieu du blocage de l’université. Les agents de sécurité ont chargé un groupe d’étudiants vers 8 heures alors qu’ils tenaient un piquet de grève non violent. Les étudiants ont résisté une première fois pacifiquement. Plus tard, devant les portes latérales, des agents de sécurité se sont jetés violemment sur les étudiants qui gardaient les portes. Certains étudiants d’un syndicat d’extrême droite ont participé aux violences. Plusieurs étudiants sont sortis de cet assaut saignant à l’arcade sourcilière et au visage. L’un d’entre eux (étudiant en L3 de psychologie) a été traîné sur le sol et roué de coups. Tout ceci s’est passé sous le regard de la présidence et de nombreux autres étudiants. Un des vices-présidents a commenté ces faits en disant : « Cette violence est légitime ».

Nous, soussignés, réprouvons la décision de la présidence de l’upmf d’utiliser la violence contre un piquet de grève non violent, et exigeons avec vigueur que la présidence n’emploie plus des agents de sécurité de sociétés privées dans les universités de grenoble.

Nous réclamons l’arrêt de toute violence et le retrait des agents de sécurité.

Signez la pétition

Advertisements

1 commentaire

Classé dans Actions

Une réponse à “Pétition contre la violence et la présence massive d’agents de sécurité à l’UPMF

  1. Pingback: AG UPMF du 2/4/9 « Coordination enseignement supérieur et recherche - Grenoble