AG Stendhal – 6/4/9

Motions adoptées

Environ 400 présent-e-s

Motion 1

D’après la motion de l’AG interU du 31/3/9

L’AG de L’université Stendhal réunie le 6 avril 2009 réaffirme le principe de non pénalisation des étudiants mobilisés.

Par conséquent, nous exigeons la garantie de l’organisation d’une validation du second semestre pour tous les étudiants.

Cela nécessite un aménagement des évaluations, avec un éventuel aménagement des contenus et une valorisation du travail personnel des étudiants ; dans les limites du possible et dans les conditions de la mobilisation

Nous appelons les CEVU des 3 universités à ne pas tenir les partiels durant la période de mobilisation.

Nous appelons les UFR à gérer les contraintes pédagogiques en interne, par une concertation des étudiants et des personnels.

Nous appelons les AG d’université et d’UFR à voter cette motion, et à faire pression sur les conseils et les Présidents d’université pour garantir des conditions d’évaluation favorables aux étudiants.

Nous appelons à créer un comité de vigilance, réunissant étudiants et personnels, référent en cas d’entrave à la non pénalisation. Nous rappelons qu’il existe des possibilités de recours administratifs.

7 NPPV 22 ABS 15 CONTRE ADOPTEE

Motion 2

Compte-tenu de l’évolution du mouvement et de l’absence de réponses satisfaisantes des ministères à nos revendications, l’Université Stendhal n’exclut pas la possibilité de recourir à une validation automatique du 2e semestre.

9 NPPV 20 ABS 19 CONTRE ADOPTEE

Advertisements

Poster un commentaire

Classé dans Assemblées générales

Les commentaires sont fermés.