2nde réunion de la coordination nationale des laboratoires en lutte

Communiqué de presse du 8/9/4

Mardi 7 avril, s’est réunie à Orsay la deuxième coordination nationale des laboratoires en lutte . 210 représentants des laboratoires de différentes régions ont affirmé leur détermination à combattre la politique de destruction du service public de recherche et d’enseignement supérieur que le gouvernement met en place depuis plusieurs années, notamment dans le cadre de la LRU et du pacte de la recherche

Après un débat passionné, ils ont rappelé qu’ils continuent à exiger :

  • la restitution des emplois supprimés – y compris pour les chaires -, la définition d’un plan pluriannuel de créations d’emplois,
  • l’arrêt du démantèlement des organismes de recherche
  • le retrait du projet de décret sur le statut des enseignants-chercheurs et du projet de contrat doctoral,
  • le retrait de l’actuel projet de réforme de la formation des enseignants et des concours, et l’ouverture de négociations pour une tout autre réforme

Ils appellent à des actions fortes et diversifiées pour la défense de l’emploi scientifique et la pérennité des organismes de recherche. Ils affirment qu’en plus de restitution des 130 postes liés à la mise en place des chaires d’excellence ; le gouvernement doit d’une part

  • restituer a minima les 900 postes supprimés dans le cadre du budget 2009 et mettre en place un plan pluriannuel de création d’emplois. Il faut en finir avec la précarité et offrir des emplois statutaires aux jeunes scientifiques
  • affirmer de façon claire le maintien des EPST dans leur rôle d’opérateur de recherche

La coordination nationale a pris des motions en ce sens, ainsi qu’une motion de soutien aux occupants et de dénonciation des violences policières

Voir le détail ici

Advertisements

Poster un commentaire

Classé dans Coordinations

Les commentaires sont fermés.