Archives de Tag: IUFM

Nous n’acceptons pas…

Tout (re)commence en Mai : motion de l’AG unitaire CNFDE, FCPE, SLU, CNU du 10 avril 2010

Nous, parents d’élèves, étudiants, enseignants du premier, du second degré et du supérieur, formateurs et enseignants des IUFM et des UFR, BIATOSS, chercheurs, réunis en assemblée générale unitaire ce 10 avril, n’acceptons pas une politique destinée à détruire jusqu’à l’idée même de service public de l’Éducation et à faire de la formation et l’éducation des marchandises.

Cette attaque contre l’éducation s’inscrit également dans une entreprise de casse du travail qui frappe aussi bien le privé que tous les secteurs du public : santé, recherche, justice, culture, pôle emploi.

Nous n’acceptons pas que l’idéologie managériale étende sans cesse son empire, avec les conséquences que l’on sait (exemple de France Télécom notamment).

Ensemble contre la destruction de l’Éducation nationale, de la maternelle à l’université

Nous continuons à refuser l’opération de casse de l’Éducation nationale baptisée « mastérisation ». Nous affirmons à nouveau, avec la quasi-totalité des syndicats, des associations, des sociétés savantes et un très grand nombre de conseils d’UFR, de conseils centraux d’universités, que nous n’acceptons pas que, sous prétexte d’économies, mais en réalité pour privatiser et marchandiser le savoir, on sabote irrémédiablement la formation des enseignants, que l’on tue les IUFM, les formations à la recherche, que l’on contraigne les nouveaux enseignants à prendre en charge des classes à temps plein dès la première année, sans véritable formation, et que l’on dénature les concours de recrutement, compromettant ainsi durablement la qualité de l’enseignement.

Au moment où le ministre réunit des  « États généraux de la sécurité à l’École »,

  • il organise en même temps les conditions nécessaires au développement de l’insécurité pour 1,6 millions d’élèves, leurs enseignants-stagiaires non formés, premières victimes de cette réforme, et les établissements où ils seront affectés,
  • Il organise une managérialisation de la gestion des établissements et des personnels, qui déstabilise la situation des agents titulaires et généralise la précarité.

Nous réaffirmons, avec les 80 000 signataires de la pétition nationale, qu’enseigner est un métier qui s’apprend et que la formation des enseignants est un investissement indispensable à l’avenir du pays.

Lire le texte complet sur le site du collectif IUFM Grenoble

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Actions, Assemblées générales

Motion de l’AG de l’IUFM Grenoble du 15/12/9

L’AG tenue à l’IUFM de Grenoble lors de la mobilisation du 15 décembre 2009 appelée par 19 organisations syndicales et associatives et réunissant plus largement le Collectif de l’IUFM, des enseignants du primaire et du second degré, des formateurs, des BIATOS, des étudiants, des enseignants du supérieur, des stagiaires actuellement en formation, Sud Education et des associations complémentaires de l’école publique

réaffirme son attachement à :

  • une véritable formation professionnelle initiale et continue des enseignants,
  • un réel service public d’éducation pour tous sur tout le territoire et le maintien des statuts de la Fonction Publique d’Etat,

demande :

  • l’abrogation des décrets de juillet 2009 et des textes d’application,
  • des postes à hauteur des besoins.

L’AG demande que les organisations syndicales et la CNFDE appellent à une grève et à une mobilisation unitaire et interprofessionnelle pour la défense de l’école et de ses valeurs, pour la défense de la formation professionnelle publique des enseignants, et plus généralement pour la défense de la Fonction Publique.

Elle appelle les enseignants du primaire et du secondaire à s’organiser en AG par bassin, et à mobiliser les parents d’élèves largement sur un week-end.

Elle appelle l’ensemble des enseignants des UFR et des IUFM à se réunir dès janvier afin de préparer le boycott de l’élaboration des parcours ou maquettes de master destinés aux futurs enseignants.

Elle appelle les personnels des IUFM à poursuivre leur campagne d’information envers les étudiants et stagiaires : un texte devrait être lu au début de chaque cours.

Elle soutient les personnes en résistance pédagogique.

Poster un commentaire

Classé dans Assemblées générales

Grève du 15/12/09 : Refuser de faire soi-même son malheur et celui des générations futures

Pour demander l’abandon de la réforme de mastérisation, étudiants, enseignants, parents d’élèves, élus et média sont attendus le mardi 15 décembre à l’IUFM de Grenoble dès 8h00 et centre ville de Grenoble dès 16h30 (Place Félix Poulat)

Programme de la journée :

  • 8h-9h : tous à l’IUFM pour débrayer, tracter, bloquer, discuter, boire le café, se réchauffer tant qu’il y a de la lumière…
  • 9h-12h : tous dans l’amphi de l’IUFM pour un joyeux moment démocratique à visée maïeutique ou thérapeutique. Après un rapide point d’infos, et avant la rituelle complainte de l’AG qui se poursuivra à 11 heures, vous êtes tous conviés dès 9h30 pour une conférence libre, gratuite, laïque et unique du Dr Delmas. Que vous soyez simplement intellectuellement curieux, atteints de schizophrénie de conduction ou proche de la névrose expérimentale, cette conférence de psychologie sociale appliquée au contexte actuel vous surprendra : effet cathartique garanti !

Programme détaillé :

  • 9h-9h30 : Point d’informations sur les dernières annonces concernant la mastérisation.
  • 9h30-10h30 : L’effet pervers de la soumission en acte. Petite conférence de contre-manipulation à l’usage des honnêtes gens : de la dissonance cognitive à la théorie de l’engagement, en passant par la soumission à l’autorité ou la résignation acquise [Florian Delmas, Maître de Conférences en psychologie sociale à l’UPMF].
  • 10h30-11h : Débat pour réfléchir, au-delà de nos opinions, aux effets de nos engagements librement consentis dans le travail.
  • 11h-12h : AG suivie d’un vin chaud de Noël.
  • 14h-16h : Ceux qui le souhaitent préparent dans le hall B les pancartes, slogans, tracts, lip-dub, freezing, criée, ronde… pour le rassemblement unitaire de 16h30 centre ville avec nos collègues du primaire et du secondaire.
  • 16h30 : Rassemblement place Félix Poulat pour informer et interpeler la population sur les effets de la mastérisation.

1 commentaire

Classé dans Actions

Conclusions des assises Rhône-Alpes du 21/10/09

ecole-dangerLes 2ndes Assises de la formation des enseignants ont réuni une soixantaine de personnes sur la journée : représentants de fédérations de parents d’élèves, représentants syndicaux, élus régionaux et municipaux, représentants de collectifs grenoblois et lyonnais, représentants de mouvements d’éducation populaire, étudiants, stagiaires IUFM, personnels administratifs et enseignants du primaire, du secondaire, des IUFM et des Universités.

Ces assises ont été l’occasion de faire travailler ensemble des personnes, collectifs et organisations, tous alertés par les effets négatifs de la réforme de la formation des enseignants : les parents s’inquiètent de l’utilisation d’étudiants non formés comme moyens d’enseignement, les enseignants en poste constatent la déstructuration des équipes pédagogiques par le recours croissant à des personnels vacataires, les enseignants précaires ne voient plus de possibilités d’améliorer leurs conditions de travail, les responsables de formation IUFM sont conscients de la détérioration des conditions de préparation aux concours (explosion des effectifs d’étudiants à moyen constant, mise en responsabilité d’étudiants en stage au détriment de la sécurité des élèves et de la réussite au concours), les personnels des IUFM et des UFR se trouvent dans une situation paradoxale : au nom d’une amélioration de la formation des enseignants, participer à sa destruction. Décision a été prise d’alerter non seulement les parents d’élèves, mais également tous les Maires de France sur les problèmes de responsabilité engendrés par la mise en stage d’étudiants et les atteintes à la laïcité (accord Vatican-Kouchner et loi Carle). L’assemblée des Assises du 21 octobre a rédigé une suite au Manifeste du 30 juin, dont elle réaffirme les principes, en le concluant par une demande d’abrogation des décrets sur la mastérisation publiés pendant l’été. Ce second Manifeste analyse les éléments de la réforme actuelle qui signent une rupture quasi-constitutionnelle entre l’Etat, l’Ecole et les citoyens.

Voir le détail sur le blog du collectif IUFM Grenoble

Poster un commentaire

Classé dans Actions

Assises régionales de la formation des enseignants – 2e rencontre – 21/10/9

ecole-dangerDans la continuité des Assises régionales de la formation des enseignants qui se sont tenues à Lyon le 30 juin 2009, nous vous invitons à participer aux deuxièmes rencontres régionales qui se tiendront le mercredi 21 octobre 2009, à Grenoble sur le Campus de Saint Martin d’Hères (Espace de Vie Etudiante : EVE).

Télécharger l’affiche en PDF

Ces Assises se tiennent après une année de forte mobilisation contre le projet de réforme de la formation des enseignants, projet que le gouvernement veut imposer contre l’avis de la communauté universitaire et au mépris des instances de concertation qu’il a lui-même mises en place (publication des décrets pendant l’été). Alors que ce passage en force suscite de nombreuses réactions négatives (CNESER, CPU, organisations syndicales et sociétés savantes), le Ministère poursuit son scénario de mise en œuvre précipitée. Sur la base des conclusions des groupes de travail qu’il a constitués en septembre, il a programmé l’envoi en décembre d’une lettre de cadrage sur les masters de formation des enseignants. Il est donc nécessaire et urgent que la communauté éducative, les élus et les citoyens élaborent ensemble des propositions alternatives répondant effectivement au besoin d’amélioration de la formation des enseignants, et non à une logique de démantèlement du service public d’éducation.

Ces Assises régionales s’inscrivent dans le cadre d’une démarche citoyenne nationale. Sur la base du Manifeste des premières assises du 30 juin, nous vous invitons à venir débattre à Grenoble ce 21 octobre, pour contribuer à l’émergence d’un autre projet pour la formation des enseignants (le Manifeste des premières Assises du 30 juin est consultable).

Responsables et enseignants des préparations aux concours, responsables de filières, personnels administratifs, formateurs, enseignants de la maternelle à l’université, stagiaires, étudiants, élus locaux, parents d’élèves, nous comptons sur votre présence le 21 octobre, dans l’espace ouvert de l’Agora à EVE :

  • 10h00-12h00 : Année transitoire 2009-2010. Identification des problèmes et propositions.
  • 13h30-16h30 : Débats et propositions alternatives. Des masters : pour qui, pour quoi faire et pour y faire quoi ? Place des concours ? Modalités de la professionnalisation ? Rôle des différents acteurs de la formation…
  • 16h30-18h30 : Synthèse et rédaction collective des propositions.

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Actions

AG d’information à l’IUFM – 22/9/9

Une AG D’INFORMATION sur les réformes en cours dans l’éducation se tiendra le mardi 22 septembre 2009 à l’IUFM de Grenoble, Salle Belledonne (à côté de la cafet) de 12h30 – 13h30.

VOUS ETES TOUS BIENVENUS,

PE1, PLC1, CPE1, PLP1, PE2, PLC2, CPE2, PLP2, T1, M1, L3, formateurs, conseillers pédagogiques, maîtres formateurs, personnels administratifs, délégués syndicaux, enseignants de la maternelle à l’université préoccupés par la formation des enseignants, …

Venez vous informer, poser des questions, donner votre avis, réfléchir pour construire ensemble des projets alternatifs à ceux proposés actuellement sur le recrutement et la formation des futurs enseignants.

Le Collectif de l’IUFM

Blog : http://collectifiufmgrenoble.wordpress.com/

Poster un commentaire

Classé dans AG UFR, Assemblées générales

Réflexion collective pour un autre projet de formation

ecole-dangerL’AG de l’IUFM de Grenoble, réunie le 26/8/9, décide d’organiser des réunions hebdomadaires (tous les mardi de 12h30 à 14h, salle Belledonne) afin de proposer collectivement les bases d’un autre projet de formation.

Ces réunions auront pour but de compléter les premières propositions élaborées lors des assises régionales (tenues à Lyon le 30 juin), qui se dérouleront sur Grenoble le 21 octobre 2009. Aujourd’hui plus que jamais, des états généraux de la formation impliquant tous les citoyens (professionels, parents d’élèves, étudiants et élus) s’imposent…

Venez nombreux !

Poster un commentaire

Classé dans Assemblées générales