Archives de Tag: UJF

L’UJF lève la rétention des notes du 1er semestre

Information diffusée le 10 juin aux personnels de l’UJF

Chères collègues, chers collègues,

Nous avons annoncé la semaine dernière notre intention de rencontrer le Président de l’UJF afin d’exposer les conditions d’une sortie de crise sur deux dossiers :

  • les conditions d’inscriptions à l’IUFM et la non mise en œuvre d’une mastérisation anticipée
  • la tenue d’un congrès de l’UJF permettant un débat et des prises de position sur les réformes

Cette entrevue a eu lieu lundi 8 juin en fin de matinée, en présence d’enseignants engagés dans la rétention de notes des UFR de Biologie, de Mathématiques, de Physique et d’une représentante du SNESUP. La direction de l’UJF était représentée par son président, le VP CA et le VP CEVU.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Actions, communiqués

Stendhal soutient l’UJF et l’UPMF sur la rétention des notes

Communiqué du 29/5/9 – Snesup, Sud-Education, Ferc-Sup CGT, collectifs MARRE et Sauvons l’Université – Université Stendhal

Nous avons décidé jeudi 28 mai 2009, de lever l’action de rétention des notes de semestre 1 menée à l’Université Stendhal.

En effet, au contraire des Universités Joseph Fourier et Pierre Mendès France où la rétention des notes se poursuit, nous avons obtenu de la Présidence de l’Université Stendhal l’assurance qu’aucune inscription en master n’interviendrait pour les étudiants souhaitant préparer les concours de PE et de PLC, en l’absence de texte réglementaire nous y obligeant.

Cette décision ne concerne que les notes retenues au titre du premier semestre de cette année universitaire.

Nous soutenons nos collègues de l’UPMF et de l’UJF qui, faute d’avoir obtenu de leurs présidents des garanties sur ce point notamment, poursuivent la rétention des notes.

Nous appelons tous nos collègues à ne pas anticiper le processus de mastérisation : nous leur demandons de ne pas participer aux réunions qui, sous couvert de l’urgence ou de raisons pratiques (recherche de modalités de validation d’UE, etc), n’ont d’autre but que d’enclencher la mastérisation.

Nous adressons ce courrier à l’ensemble des Présidents des Universités de l’académie auxquels nous rappelons notre exigence de reconduction à l’identique du dispositif existant en matière de formation des enseignants, pour l’ensemble des universités concernées.

Nous attendons une réponse claire et rapide à cette demande.

Snesup, Sud-Education, Ferc-Sup CGT, collectifs MARRE et Sauvons l’Université – Grenoble.

Rappel sur la rétention des notes

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Actions, communiqués

Les réformes sont massivement rejetées par les universitaires et les étudiants !

Les étudiants du 1e cycle sciences de l’UJF, consultés pour exprimer leru point de vue sur les réforme, sont sans ambiguïté : rejet massif !

Résultats de la consultation des étudiants et personnels de l’université Joseph Fourier

Étudiants du DLST : 448 bulletins recueillis entre le 7 et le 10 avril 2009

Sur les réformes suivantes du gouvernement, telles qu’il les mène actuellement, diriez vous que vous êtes :

Favorable Sans opinion / nul Défavorable
Modification du décret portant sur le statut des enseignants chercheurs 7% 19% 74%
Réforme de la formation des enseignants (mastérisation) 8% 17% 75%
Le contrat doctoral 4% 66% 30%
Les réformes des organismes de recherche publique (EPST) 4% 45% 51%
Les suppressions de postes (2009) et les stagnations budgétaires 2% 16% 81%
La LRU 6% 39% 55%
La révision générale des politiques publiques 5% 70% 24%
Projet de loi « mobilité et parcours professionnel » 11% 68% 22%
L’externalisation des tâches administratives et techniques 5% 53% 42%
La proposition de loi relative au prêt étudiant 15% 33% 53%

Résultats arrondis au % le plus proche.

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans ressources

AG de l’Institut Fourier – 27/4/9

L’ordre du jour de l’A.G. de l’Institut Fourier du lundi 27 Avril 2009 était le suivant :

  • point sur les organismes de recherche
  • la question des personnels BIATOSS
  • la mastérisation
  • Le statut des E-C (et autres décrets publiés au J.O le samedi 26 Avril)
  • la grève administrative
  • Le Contrat doctoral (et autres problèmes des étudiants)

Motions

  1. l’Institut Fourier réuni en A.G. le 27/04/09 réitère ses revendications exprimées depuis le 4/01/09. Il constate qu’elles n’ont toujours fait l’objet d’aucune réponse satisfaisante de la part du gouvernement.
    NPPV : 0 ABS : 0 CONTRE : 0 POUR : 33 ADOPTEE
  2. l’Institut Fourier réuni en A.G. le 27/04/09 décide que la rétention des notes est reconduite.
    NPPV : 11 ABS : 1 CONTRE : 0 POUR : 17 ADOPTEE
  3. l’Institut Fourier réuni en A.G. le 27/04/09 décide que la non participation au Jury du bac est reconduite.
    NPPV : 10 ABS : 3 CONTRE : 0 POUR : 15 ADOPTEE
  4. l’Institut Fourier réuni en A.G. le 27 Avril 2009 déclare que la journée d’action nationale du Mardi 28 Avril est déclarée « journée Labo mort  » .
    NPPV : 1 ABS : 1 CONTRE : 0 POUR : 32 ADOPTEE

Poster un commentaire

Classé dans AG UFR, Assemblées générales, Labos

Merci ! – Lettre à V. Pécresse

Lettre d’un collègue Maître de conférences à l’UJF et membre du Laboratoire de Planétologie de Grenoble à Valérie Pécresse

Madame la ministre,

Merci !!!

Merci par votre action de contribuer à détruire le service public d’enseignement supérieur et de recherche. Un service public est un oxymore.

Merci de ne pas permettre aux enseignants chercheurs de faire de la recherche en n’allégeant pas systématiquement leur tache d’enseignement. Ils risqueraient même d’avoir des idées.

Merci de mettre en pièce avec votre collègue X. Darcos la formation des enseignants du secondaire et du primaire. Ils pourraient former des citoyens… Il n’y a vraiment que Jules Ferry pour croire que c’est utile.

Merci de démanteler les établissement publics de recherche comme le CNRS. On y faisait même de la recherche sans demander l’autorisation au MEDEF.

Merci d’avoir, grâce à la LRU, étouffé toute trace de collégialité dans les instances dirigeantes des universités. On ne va tout de même pas se mettre à discuter les décisions importantes.

Merci de n’avoir pas démissionné après le discours injurieux envers l’ensemble de la communauté scientifique de votre supérieur hiérarchique le 22 janvier. C’est rigolo de voir les chercheurs pousser des cris d’orfraies.

Merci d’avoir avec l’aide de 92 députés de votre propre parti, imaginé un système de prêts étudiants permettant une augmentation brutale des droits d’inscription. Un bon travailleur commence sa carrière endetté, autrement il pourrait être syndiqué.

Merci enfin avec le Gouvernement dont vous faites parti, de plonger la France dans un système imaginé par Milton Friedman, mis en œuvre par R. Reagan et M.Thatcher, qui s’écroule dans une convulsion financière gigantesque. Avec les restes de nos services publics, nous aurions pu nous en sortir alors que là…

Merci surtout d’avoir épuisé les chercheurs et les enseignants chercheurs dans un mouvement de protestation contre vos réformes qui selon le président N. Sarkozy, cité par le Canard Enchainé du 04 mars 2009, sont « des projets de merde ». Pendant ce temps ils auraient pu faire avancer leurs recherches et s’occuper de leur étudiants.

Encore merci Madame la ministre. Veuillez agréer Madame l’expression de ma haute considération.

M. B.

PS: J’attends avec une impatiente gourmandise le jour où les chercheurs devront faire un projet ANR pour acheter du papier pour la photocopieuse.

Poster un commentaire

Classé dans Actions

Occupation et ronde des obstinés à l’UJF

Mardi 31 mars, après l’AG inter-Universitaire sur le Campus de Grenoble, nous partimes entre 200 et 300 (étudiants, professeurs stagiaires, formateurs, enseignants chercheurs) à la présidence de l’UJF. Nous avons mis un beau bordel (toujours respectueux et pacifique) dans le bâtiment.

Nous sommes tombés sur Valérie Pécresse (ou quelqu’un qui lui ressemblait furieusement), venue en personne recueillir les maquettes de Masters d’enseignement que la Présidence de l’UJF s’apprêtait à remonter…

Nous avons pu discuter ¾ d’heure avec le vice président Cevu, puis re ¾ d’heure avec le président de l’UJF qui revenait de Lyon.

Au final, toujours aucun argument convaincant de la part de l’UJF sur la masterisation et une incapacité à répondre à nos arguments et questions…

Val nargue les obstinés devant le bâtiment administratif de l’UJF
Vodpod videos no longer available.

Après le départ du président, une ronde des obstinés a commencé devant le bâtiment de la présidence de l’UJF… de 16h30 à 19h… Au final, nous sommes restés à 4 à tourner, et tourner… puis… notre obstination fut récompensée… Revoilà à 19h, le président de l’UJF qui repasse devant nous et nous re-interpelle sur la masterisation. S’ouvre alors un dialogue sur le fond de notre action et sur le pourquoi de notre mobilisation. Le président de l’UJF a des arguments justes en faveur de ces futurs étudiants mais les arguments que nous lui avons rétorqués ont semblé l’interpeller.

Ce dialogue aurait du avoir lieu depuis des mois… Le président de l’UJF nous a regardé plusieurs fois avec des yeux écarquillés comme si c’était la première fois qu’il entendait ces arguments (duperie ou réalité, on ne sait pas…)…

Voir le détail sur le site du collectif IUFM

Poster un commentaire

Classé dans Actions

L’astrophysique et la planétologie en lutte !

Le Laboratoire de planétologie (LPG) et le Laboratoire d’astrophysique de l’observatoire de Grenoble (LAOG) de l’UJF ont voté des motions collectives, aboutissant sur affichage Web et sur le bâtiment de « Labos en lutte… ».

banderolelaog

banderole-lpg

Motion 1

Les personnels du LAOG et du LPG, réunis en Assemblée Générale le 25 mars 2009, décident de suspendre à l’entrée de leurs laboratoires respectifs une banderolle portant le texte suivant :
« Le LAOG et le LPG se joignent à la lutte nationale contre les mesures actuelles de destruction du service public de recherche et d’enseignement supérieur »

Pour : 32
Contre : 1
Abstention : 1

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Labos